25 février 2024

Du bon engrais pour une augmentation de la productivité agricole

0 0
Read Time:2 Minute, 38 Second

Un forum régional sur l’analyse des sols, les recommandations d’engrais et leur distribution aux producteurs se tient depuis ce mardi à Sarakawa (Lomé-Togo). C’est le programme Ouest africain des engrais de l’USAID  (USAID  WAFP), le projet « Partenariat pour le Coton dans les pays du C-4 »  (USAID C4CP)  et le projet Feed The Future Ghana Agriculture Technology Transfer, Tous mis en œuvre par  le Centre international pour le développement des engrais (IFDC)

Placé sous le thème : «  De l’analyse des  sols aux recommandations d’engrais plus performantes et à leur distribution aux producteurs » ce forum de trois jours a pour objectif de capitaliser les travaux antérieurs de recommandation d’engrais et d’identifier les approches les plus prometteuse de formation et de distribution d’engrais susceptibles d’engendrer des augmentations de productivité agricole et de retour sur investissement d’engrais de façon durable, particulièrement en ce qui concerne les petits exploitants agricoles.

Au total 160 participants venus d’Europe et d’Amérique à savoir la France, les USA, les Pays bas et 15 États de la CEDEAO  ont prit part à ce grand rendez-vous régional parmi lesquels   il y a Julienne KUISEU Représentant du Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF/WECARD), Emmanuel ALOGNIKOU, Représentant Pays de l’IFDC (Togo), Dr François LOMPO, Directeur de Recherche en Agro-Pédologie (Burkina Faso) et  Dr Marc ATUGA, Ancien Commissaire de la CEDEAO.

Photo de famille
Photo de famille

Selon Dr Ekwe Jean DOSSA, Spécialiste de la Fertilité des Sols et Coordonnateur du forum, cette collaboration entre ces trois (3) projets mis en œuvre par l’IFDC présente plusieurs avantages : « le thème de ce forum est commun à tous les projets et on pourra tirer un meilleur parti de la synergie que cette collaboration génèrerait, la richesse des idées à partager et les interactions entre les différents partenaires ».

Pour  Rob GROOT directeur chargé des programmes à l’IFDC le niveau de l’utilisation des engrais chimique en Afrique est très  faible. Les producteurs utilisent à peu près 12 kilos par hectare par rapport à 100 kilos par hectare sur le plan mondial. De plus les engrais utilisés par les producteurs ne sont pas du vrai.

Pour trouver une solution durable à l’agriculture régionale, les initiateurs de ce forum  unissent leurs voix et pensent qu’il est temps à l’émergence de l’agriculture subsaharienne.  En effet l’Afrique doit relever le défis  de l’autosuffisance alimentaire, face à une population toujours grandissante. Pour ce faire, le seul moyen reste la rationalisation de l’utilisation des ressources naturelles par l’intensification judicieuse de l’agriculture devant permettre d’augmenter les rendements agricoles sans empiéter sur les terres fragiles.

Les outils pour une telle intensification durable de la productibilité agricole sont entre autres, l’utilisation des variétés améliorées, la production des amendements organiques pour le maintien du taux d’humus dans le sol, l’augmentation de la qualité d’engrais utilisée, mais également et plus importante sans doute, l’utilisation d’engrais adapté aux conditions du sol et des cultures, dans les différents  agro écosystèmes.

Antoinette SATCHIVI

Visits: 2670
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
GROUPE MEDIA AFRICA-TALENTS (GMAT)- Récépissé N° 0049/ HAAC/12-2021/pl/p...Voir la Chaîne YouTubeCliquez ici
+