LayerSlider encountered a problem while it tried to show your slider.Please make sure that you've used the right shortcode or method to insert the slider, and check if the corresponding slider exists and it wasn't deleted previously.
20 avril 2021

Lutte contre la Covid-19 : les deux vaccins retenus par le Togo sont sûrs

Read Time:2 Minute, 12 Second

Depuis que le Togo a notifié son 1er cas de coronavirus le 6 mars 2020, il n’a cessé de mener la lutte contre ce virus sur le territoire national. Et ce, à travers la promotion des mesures barrières. Cependant, on assiste à une augmentation des cas positifs et des décès liés à la maladie. Ainsi on assiste à une flambée des cas.

Pour faire face à la pandémie liée au COVID-19, le Togo, tout comme les autres pays de la sous-région a adhéré à la plateforme COVAX en juillet 2020 et participe activement aux discussions sur le processus de développement et d’acquisition du vaccin afin de protéger ses populations. Le Togo a été retenu pour recevoir ce vaccin et c’est dans ce cadre qu’il organise cette campagne.

L’objectif de cette campagne est de permettre au plus grand nombre possible de Togolais d’être vaccinés le plus rapidement possible contre la COVID-19 tout en veillant à ce que les populations à haut risque soient prioritaires. Elle va se dérouler sur toute l’étendue du territoire national en plusieurs phases de deux tours chacune. La première phase concerne le personnel de santé et la région Grand Lomé. Les dates seront communiquées à chaque phase.

Actuellement deux types de vaccins sont retenus pour le Togo. Il s’agit du vaccin de Pfizer et AstraZénéca. Selon le groupe stratégique consultatif d’experts de l’OMS sur la vaccination, chaque individu devrait recevoir 2 doses avec un intervalle de 28 jours au moins.

Comme la plupart des vaccins qui sont actuellement utilisés dans les pays, le vaccin AstraZénéca est administré par injection dans l’avant-bras. Uniquement destiné à une injection intra musculaire sur le deltoïde. Le vaccin AstraZénéca comme ARNm BNT162b2 de Pfizer ne peut pas être administré en même temps que d’autres injections. Il devrait y avoir un intervalle de 14 jours au moins entre l’administration du vaccin et d’autres vaccins.

Il est à préciser que les vaccins AstraZénéca et Pfizer contre la COVID-19 sont sûrs. Ils ont été homologués par l’OMS. Néanmoins tout comme tout produit, des effets indésirables peuvent subvenir.

L’expérience acquise jusqu’ici indique que le vaccin AstraZénéca aura les mêmes effets que la plupart des autres vaccins. Ces effets durent généralement en quelques jours et consistent en : douleur au site d’injection avec rougeur, induration, prurit, douleur, céphalée, nausées, fatigue, arthralgie, diarrhée, arthromyalgie.

Aucun effet indésirable post vaccinal grave n’a été observé. Des médicaments tels que le paracétamol peuvent être administrés pour la douleur ou la fièvre après la vaccination si nécessaire.

 

Publi par la rédaction Africa-Talents

Visits: 1457
0 0
Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Likez et Abonnez-vous à la Chaîne YouTubeCliquez ici
+