Catégories

LayerSlider encountered a problem while it tried to show your slider.Please make sure that you've used the right shortcode or method to insert the slider, and check if the corresponding slider exists and it wasn't deleted previously.
26 février 2021

Togo : Capitalisation des résultats du projet Act’HEA et des bonnes pratiques en HEA par CADI TOGO, ADAC et leurs partenaires

La gestion des ouvrages hydrauliques reste problèmatique et leur pérennité sont souvent menacées. Bien que ces villages disposent de comité chargé de la gestion des ouvrages Hygiène, Eau et Assainissement ( HEA). Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer et cela nécessite des actions urgentes car cela nuit au bien être des populations donc au développement. Pour pallier à cela, les ONGs CADI TOGO et ADAC ont initié et mis en œuvre depuis octobre 2019, le projet ” action communautaire pour la transparence dans la gestion de l’eau, l’hygiène et assainissement (Act’HEA).

Après diverses phases de ce projet, ils ont tenu vendredi 11 décembre 2020 dans la salle de conférence de l’Auberge Gracia à Asrama, commune HAHO 2( localité environ 26Km de Notse, chef lieu de la préfecture), un Atelier de capitalisation des résultats et des bonnes pratiques.

Cet atelier vise à faire le point des activités menées au cours de ce projet, capitaliser les données, des témoignages en vue de mettre un plan de la bonne gestion des ouvrages en vue de leur pérennisation.

Ce Projet financé par l’Union Européenne à travers le Pro-CEMA a pour objectif d’améliorer la gouvernance participative et transparente en hygiène beau et assainissement dans la promotion du genre.

Différentes activités ont été réalisées notamment le renforcement de capacités des différents acteurs à Asrama , Tohoun et Notse , sensibilisation et informations des populations, mise en place d’un cadre des concertations HEA , Élaboration des Plans stratégiques, sortie médiatique pour la collecte des témoignages, et aujourd’hui capitalisation des résultats et suivi…

Pour M. AYEBOU Komi, coordonnateur du projet et Directeur CADI Togo, Ce projet a permis de résoudre bon nombre de problèmes dans les localités ciblées. ” _Aujourd’hui nous pouvons dire que le bilan est positif puisque dans les deux préfectures, les femmes y compris les hommes ont témoigné de l’impact de ce projet tant sur le plan environnemental, économique et social. Nous avons mis les femmes au commandes et la gestion à été parfaite. Les femmes ont fait des recettes et dispose bien attendu l’argent dans leur caisse, des compte d’épargne pour la gestion des ouvrages”_ a t’il ajouté

“Cet atelier de capitalisation nous a permi de voir les œuvres, les réalisations des ONGs CADI TOGO et ADAC. Avant, dans notre village, la gestion des ouvrages hydrauliques était confiés aux hommes et nous les femmes ont été mis à coté . Avec l’arrivée de ce projet , nous avons pris la commande et vraiment je vous dit, aujourd’hui nous avons des ressources, nous disposons d’un compte bancaire et tout marche bien. Ça nous a permis de se retrouver entre femmes de temps en temps. C’est louable”_ propos de Mme Biova AGBETE, Présidente CCD, Tohoun

Diverses communications et des témoignages ont meublé, l’atelier qui a réuni leaders communautaires, des comités cantonales et communals de développement, des chefs traditionnels, des élus locaux et les institutions étatiques.

Oscar (Correspondant depuis HAHO)

Publié par Achiraf Ali 

Visits: 1781
Likez et Abonnez-vous à la Chaîne YouTubeCliquez ici
+